Ne pas être sorti de l’auberge


Expression : Ne pas être sorti de l’auberge

Signification : L’expression Ne pas être sorti de l’auberge signifie : Ne pas en avoir terminé avec les ennuis, les problèmes ou être loin d’avoir terminé ce que l’on n’a entrepris de faire : ne pas être tiré d’affaire.

On n’est pas sortis de l’auberge. On n’est pas sortis des difficultés.

Origine : Cette expression est issue de l’argot des voleurs du XIXe siècle qui désignait de façon ironique la prison comme une « auberge » puisqu’on y bénéficiait gratuitement du gîte et du couvert, mais d’où il n’était pas aisé de sortir.

Exemples :

Rudi déclare l’usine officiellement occupée par son personnel et demande à tous de prendre des dispositions non seulement pour la nuit à venir mais pour les jours qui suivent. – On n’est pas sortis de l’auberge ! conclut-il  – Les Vivants et les Morts de Gérard Mordillat –

Paulette, les épaules accablées, n’arrêtait pas de répéter : « Eh bien, on n’est pas sortis de l’auberge, non, c’est sûr, on n’est pas sortis de l’auberge… »  Les Coulées douces de Christian Bormann


Leave a Reply