L’ouvrier de la onzième heure


L’ouvrier de la onzième heure : Etre en retard

Matthieu 20 : Jésus raconte une parabole sur le salaire que recevront les serviteurs de Dieu en fonction de leur travail : il sera le même pour ceux qui ont travaillé une heure et ceux qui ont travaillé un jour ! La morale de cette histoire est bien expliquée par Jésus.

Par extension, un ouvrier de la Onzième heure est un petit chanceux qui profite du travail des autres .

La parabole des ouvriers loués à la journée.

« Le royaume des cieux est semblable à un homme maître de maison, père de famille, qui sortit de grand matin pour louer des ouvriers, » etc. (Matthieu, ch. xx.)

Description. —Le Christ debout. Derrière le Sauveur sont les saints patriarches disposés en quatre ordres. Au premier ordre, Enoch offrant un sacrifice, Noë portant l’arche, et d’autres vieillards en prières avec lui. Au-dessus d’eux, ces mots: «Ceux de la première’heure. » Au deuxième ordre, Abraham sacrifiant Isaac, Isaac bénissant Jacob, Jacob bénissant ses douze fils. Au-dessus d’eux, ces mots : « Ceux de la troisième heure. » Au troisième ordre, Moïse tenant les tables de la loi et instruisant les Hébreux, Aaron et, près de lui, d’autres justes. Au-dessus d’eux, ces mots : « Ceux de la huitième heure. » Au quatrième ordre, les prophètes, les uns lapidés, d’autres sciés, d’autres enchaînés. Au-dessus d’eux, ces mots : « Ceux de la neuvième heure. » Devant le Christ, les apôtres et les peuples à genoux. Au-dessus d’eux, ces mots : « Ceux de la onzième heure. » Dans une autre partie, on voit encore le Christ dans le paradis, avec une foule d’anges et tous les ordres des saints. Les apôtres sont assis auprès. Le juste Enoch et ceux du même ordre portent des couronnes à la main; ils disent au Christ, en lui montrant les apôtres : « Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et vous les faites égaux à nous, qui avons supporté le poids du jour et de la chaleur.»

L’ouvrier de la onzième heure

À l’époque de Jésus, la première heure du jour commençait au lever du soleil. La sixième heure correspond donc environ à midi, et la onzième à cinq heures du soir pour nous. Certaines traductions françaises indiquent d’ailleurs les heures de façon moderne (six heures du matin, midi, cinq heures du soir).

Interprétations

Cette parabole pourrait signifier que la générosité de Dieu dépasse notre justice humaine. En effet on associe le propriétaire de la vigne au Seigneur, c’est-à-dire Dieu. Les rapports de Dieu avec l’homme ne sont pas les rapports qu’a un patron avec ses ouvriers.

Parmi les premiers chrétiens, ceux d’origine juive pouvaient être choqués de voir des pécheurs et des païens appelés comme eux dans la communauté des chrétiens. Cette parabole a servi à apaiser les ressentiments qui ont pu naître de cette situation.


Leave a Reply