Jeter son dévolu


Jeter un dévolu, Faire signifier un dévolu. Fig. et fam. , Jeter son dévolu, un dévolu sur quelqu’un , sur quelque chose.

Jeter son dévolu n’a pas toujours eu le sens de choisir : Il s’agissait de la provision d’un bénéfice vacant par l’incapacité ecclésiastique de celui qui en est en possession. Avoir un bénéfice par dévolu. Prendre, obtenir un dévolu. Plaider, poursuivre un dévolu. On dit dans un sens analogue, Un bénéfice tombé en volu , vacant par dévolu.

Jeter un dévolu, Faire signifier un dévolu.

Fig. et fam., Jeter son dévolu, un dévolu sur quelqu’un, sur quelque chose, Arrêter ses vues, fixer son choix sur quelqu’un, sur quelque chose.

Un millionnaire n’est pas son fait, vous le voyez, et j’aspire à beaucoup moins pour elle. Arthur pourrait bien être un meilleur gendre pour elle-même que Guillaume de Boussac, sur lequel elle avait commencé par jeter son dévolu

Le Chevalier de Maison-Rouge – Alexandre Dumas –


Leave a Reply