Défrayer la chronique


Expression : Défrayer la chronique

Signification : faire parler de soi.

Origine : Defrayer: Payer la dépense de quelqu’un. Défrayer la chronique : Dans la même veine que « payer son écot » en répandant la bonne humeur parmi les autres convives, on disait également au XvIIe siècle défrayer la compagnie : amuser, faire rire par des bons mots, des plaisanteries

Défrayer la compagnie. Égayer, faire rire (la compagnie), même à ses dépens; lui donner matière à rire.

Défrayer la conversation

Rare. Avoir la part la plus active à la conversation.
♦ Être le principal sujet de conversation. Le viol de la petite Claire défraie toujours les conversations (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 174).
Défrayer la chronique (usuel). Faire abondamment parler de soi, constituer le sujet essentiel de (conversation) . [La] première grande attaque contre l’unité formelle du moi des idéologues a défrayé la chronique mondaine des salons de la fin du XIXe siècle (Mounier, Traité caract., 1946, p. 578).


Leave a Reply