chercher midi à quatorze heures


Expression : chercher midi à quatorze heures

Signification : N’être satisfait de rien et faire des difficultés à propos de tout, même des choses les meilleures ou les plus régulières. Il ne se trouve, dans le monde, que trop de gens qui se perdent, faute de savoir se contenter de la réalité, et par la manie de poursuivre un mieux qui n’existe que dans leur imagination.

Origine : Proverbe qui vient de l’usage où sont les Italiens de compter par vingt-quatre heures d’un soleil à l’autre , au lieu de diviser cet espace en deux, comme nous faisons , et de compter deux fois douze. On trouve cette expression dès le XVIème siècle où l’on disait « chercher midi à onze heures ». Elle changera au XVIIème pour adopter la forme actuelle.

Chercher midi à quatorze heures. — Chercher les choses où elles ne sont pas, aller au delà, se créer des difficultés, se donner plus de peine qu’il ne faut. Les mots quatorze heures, qui ne s’expliquent pas d’eux-mêmes dans ce proverbe, puisque notre cadran n’a pas de chiffre plus élevé que douze, nous viennent de l’Italie où l’usage est de compter par vingt-quatre heures, d’un soleil à un autre, au lieu de séparer en deux séries de douze heures, comme nous le faisons, l’espace de chaque jour.

Exemple : Voltaire a fait entrer ce dicton dans une inscription destinée à un cadran solaire : Vous qui venez en ces demeures,

Etes-vous bien, tenez-vous-y, Et n’allez pas chercher midi A quatorze heures. Voltaire. — Poésies mêlées

Il suit toujours le grand chemin, et ne va pas chercher midi à quatorze heures. Molière, M. de Pourceaugnac


Leave a Reply